Tunisie : Si Kais Saïed n’annonce pas l’identité du chef du gouvernement aujourd’hui, que stipule la constitution ?‎

Il est attendu que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Kais SaĂŻed annonce aujourd'hui, lundi 20 janvier 2020, l'identitĂ© du prochain chef du gouvernement et ce conformĂ©ment aux dĂ©lais constitutio…

Il est attendu que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Kais SaĂŻed annonce aujourd’hui, lundi 20 janvier 2020, l’identitĂ© du prochain chef du gouvernement et ce conformĂ©ment aux dĂ©lais constitutionnels. Dans le cas oĂą Kais SaĂŻed n’annonce pas ,aujourd’hui, la personnalitĂ© qu’il aura dĂ©signĂ© , que stipule la constitution ?

Pour rĂ©pondre  Ă  cette question, Tunisienumerique a recouru au constitutionnaliste Amine Mahfoudh, qui a prĂ©cisĂ© que le prĂ©sident de la RĂ©publique a un dĂ©lais de dix jours pour choisir un chef du gouvernement Ă  compter de la date de l’annonce du rejet du gouvernement de Jemli. Il a ajoutĂ© que les dĂ©lais constitutionnels sont fixĂ©s et que la prĂ©sidence de la RĂ©publique doit les respecter, soulignant que le Parlement n’a pas respectĂ© dans un premier temps ces dĂ©lais et n’a pas instaurĂ© la Cour constitutionnelle.

Notre interlocuteur a estimĂ© que Kais SaĂŻed ne tombera pas dans le piège du non-respect des dĂ©lais constitutionnels surtout que la prĂ©sidence de la RĂ©publique a dĂ©jĂ  publiĂ© un communiquĂ© Ă  travers lequel, elle a annoncĂ© que l’identitĂ© du chef du gouvernement dĂ©signĂ© sera annoncĂ©e ce lundi.

Dans le cas contraire, il faut que le chef d’Etat soit auditionnĂ© par la Cour constitutionnelle, selon notre interlocuteur qui a ajoutĂ© que cette Cour n’existe pas ce qui exclut toutes sanctions Ă  l’encontre de Kais SaĂŻed s’il n’annonce pas aujourd’hui le nom du futur chef du gouvernement.

 

 

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close