Tunisie –  Limogeage du ministre de l’énergie : Les “rĂ©vĂ©lations” de Mr Kamel Bennaceur ex-ministre de l’énergie



Tunisie –  Limogeage du ministre de l’énergie : Les “rĂ©vĂ©lations” de Mr Kamel Bennaceur ex-ministre de l’énergie

Mr Kamel Bennaceur ex ministre de l’Ă©nergie, du gouvernement de Mehdi JomĂąa, et respectueux expert mondial en matiĂšre d’Ă©nergie et de pĂ©trole, a violemment rĂ©agi au scandale suscitĂ© par le limogeage de Khaled Kaddour, dernier ministre de l’énergie et des mines.

Mr Bennaceur a publié sur sa page fecebook le poste suivant :

1) la prĂ©sentation de ce dossier, telle qu’elle a Ă©tĂ© faite, comprend plusieurs inexactitudes comme, par exemple, l’obligation d’avoir l’ETAP comme partenaire. L’ETAP a la latitude de dĂ©cider que l exploitation n’est pas suffisamment rentable, par exemple, ce qui pourrait ĂȘtre le cas pour le champ de Halk El Menzel avec un pĂ©trole de basse qualitĂ© et en petite quantitĂ©

2) le champ est Ă  l arrĂȘt depuis 2007. Et avant, il produisait de faibles quantitĂ©s

3) il n y a pas eu de travaux sur le champ Ă  l’époque des ministĂšres prĂ©cĂ©dents

4) la question juridique sur l’interprĂ©tation de l’accord sur la temporalitĂ© en 2009 et 2029 aurait pu, simplement, Ă©tĂ© faite devant le Tribunal Administratif

5) le cinĂ©ma fait par le limogeage de toute l’équipe qui est composĂ©e de gens compĂ©tents et reconnus, sert, uniquement, les visĂ©es du gouvernement actuel pour dĂ©tourner l’attention sur les vrais problĂšmes du Tunisien, aujourd’hui

6) ce mĂȘme cinĂ©ma est dĂ©sastreux pour l’image de la Tunisie. De plus quel que soit le chiffre, la fiscalitĂ© pĂ©troliĂšre Tunisienne assure que la majoritĂ© des revenus nets, mĂȘme sans participation de l’ETAP revienne Ă  la Tunisie.

7) Par ailleurs, les MinistĂšres qui se sont succĂ©dĂ©s depuis 2009 ont fait des consultations juridiques sur l’application des options de 30 ou 50 ans d’exploitation.

8) Le gouvernement Youssef Chahed ne peut pas affirmer ne pas ĂȘtre au courant du dossier, car ils ont prĂ©sentĂ© ce mĂȘme projet Ă  Tunisia 2020, pour solliciter des investisseurs. Suite Ă  quoi, il y aurait eu un investissement de 25 millions de dollars de la BAD.

Au final, on est en droit de se demander « Quelle image donne-t-on de la Tunisie si ce n’est d’induire en erreur des investisseurs internationaux »?


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!