Tunisie: Décès de Hédi Baccouche‎

HĂ©di Baccouche, ancien premier ministre et homme politique tunisien, est dĂ©cĂ©dĂ© ce mardi 21 janvier 2020, Ă  l'âge de 90 ans. NĂ© le 15 janvier 1930 Ă  Hammam Sousse, Baccouche fait ses Ă©tudes en Fr…

HĂ©di Baccouche, ancien premier ministre et homme politique tunisien, est dĂ©cĂ©dĂ© ce mardi 21 janvier 2020, Ă  l’âge de 90 ans.

NĂ© le 15 janvier 1930 Ă  Hammam Sousse, Baccouche fait ses Ă©tudes en France durant les annĂ©es 1950. En parallèle, il poursuit ses activitĂ©s politiques au sein du syndicat Ă©tudiant de l’Union gĂ©nĂ©rale des Ă©tudiants de Tunisie.

Il est Ă  l’Ă©poque arrĂŞtĂ© en France, ce qui le fait remarquer par Habib Bourguiba qui l’accueille en personne après sa libĂ©ration.

Durant les années 1960, il est nommé gouverneur et secrétaire du comité de coordination de Bizerte, ce qui fait de lui un membre de droit du comité central du Parti socialiste destourien (PSD) après le congrès du Destin qui se tient à Bizerte en 1964 puis il devient successivement gouverneur de Sfax et de Gabès. Il est également maire de Hammam Sousse de 1960 à 1964.

LimogĂ© du poste de gouverneur dans le cadre de l’affaire Ahmed Ben Salah, il est acquittĂ© en fin de compte par la Haute Cour chargĂ©e de cette affaire. Il devient par la suite PDG de l’Office national des pĂŞches puis conseiller au cabinet du Premier ministre HĂ©di Nouira.

Tombé en disgrâce après le congrès du Progrès et de la Fidélité de 1979, il est envoyé comme consul général à Lyon. De 1981 à 1982, Baccouche est ambassadeur à Berne et auprès du Saint-Siège (Vatican) avant de devenir ambassadeur en Algérie puis directeur du PSD. En 1987, il est nommé ministre des Affaires sociales.

Le 7 novembre 1987, il remplace Zine el-Abidine Ben Ali, qui venait de dĂ©poser le prĂ©sident Bourguiba, au poste de Premier ministre et de secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du PSD. Il est d’ailleurs considĂ©rĂ© comme le thĂ©oricien de ce « coup d’État mĂ©dical ». Le 27 septembre 1989, Hamed Karoui le remplace.

Baccouche est dĂ©signĂ© par le prĂ©sident Ben Ali comme membre de la Chambre des conseillers Ă  sa crĂ©ation en 2005. Il a Ă©galement Ă©tĂ© membre du comitĂ© central du Rassemblement constitutionnel dĂ©mocratique au pouvoir, jusqu’Ă  la dissolution de cette instance le 20 janvier 2011, dans le contexte de la rĂ©volution tunisienne.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close