Tunisie-AFD: finalisation du financement de la boucle centrale du métro léger



Tunisie-AFD: finalisation du financement de la boucle centrale du métro léger

Une convention a Ă©tĂ© signĂ©e, jeudi 19 septembre, entre la Tunisie et l’Agence française de dĂ©veloppement (AFD) pour finaliser le financement du mĂ©ga-projet de la boucle centrale du mĂ©tro lĂ©ger et du pĂŽle d’échanges de la place de Barcelone.

Lors de la cĂ©rĂ©monie de signature, organisĂ©e au siĂšge de la TRANSTU Ă  Tunis, Gilles Chausse, directeur de l’AFD en Tunisie, a soulignĂ© que l’AFD accordera Ă  la Tunisie un don de 6,2 millions d’euros (environ 20 millions de dinars) pour finaliser le schĂ©ma de financement de la gare centrale de la Place Barcelone.

“Ces fonds de l’Union EuropĂ©enne dĂ©lĂ©guĂ©s Ă  l’AFD serviront Ă  financer le projet de la gare centrale du Grand Tunis visant Ă  dĂ©velopper le transport collectif Ă  travers une meilleure connexion entre les diffĂ©rents modes de transport (mĂ©tro, bus, train, RFR)”, a-t-il dit dans une dĂ©claration Ă  l’agence TAP.

Chausse a signalĂ© qu’en Tunisie le transport collectif est passĂ© de 75% Ă  30% en 30 ans avec toutes les nuisances embouteillage et de pollution associĂ©e, d’oĂč l’importance de ce projet qui permettra Ă  la fois de transporter massivement des populations Ă  des coĂ»ts Ă©conomiques faibles et en mĂȘme temps de limiter les impacts du carbone.

Pour sa part, Lamia Ben Mime, chef de cabinet du ministre du DĂ©veloppement, de l’Investissement et de la CoopĂ©ration internationale, a prĂ©cisĂ© que les 6,2 millions d’euros viennent boucler le schĂ©ma de financement du projet d’amĂ©nagement de la boucle centrale de la Place Barcelone dont le financement global s’élĂšve Ă  environ 98 millions d’euros, soit 310 millions de dinars (75 millions d’euros sous forme de crĂ©dit de l’AFD adoptĂ© par l’ARP en octobre 2018, 14 millions d’euros (du budget de l’Etat) 1,4 million d’euros (Transtu) et 6,2 millions d’euros fonds de l’Union europĂ©enne dĂ©lĂ©guĂ©s Ă  l’AFD).

” Il s’agit d’une gare centrale au vrai sens du terme qui va interconnecter les diffĂ©rents modes de transport pour faciliter le transport entre toutes les rĂ©gions du Grand Tunis et allĂ©ger le trafic Ă  hauteur de 30%”, a-t-elle indiquĂ©, Ă  l’agence TAP,faisant remarquer que ce projet comporte aussi des espaces verts , un noyau Ă©conomique et probablement une mini salle de cinĂ©ma.

Lamia Ben Mime a fait savoir que les travaux devront dĂ©marrer sur le terrain Ă  Ă  la fin de l’annĂ©e 2020 et le projet devra entrer en exploitation en 2024, sachant qu’entre 300 et 350 mille passagers en bĂ©nĂ©ficieront.


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!