Ministère du Transport : les Turcs n'ont bénéficié d'aucun avantage à l'aéroport d'Enfidha



Ministère du Transport : les Turcs n'ont bénéficié d'aucun avantage à l'aéroport d'Enfidha

 

Le ministère du Transport a démenti, ce mardi 12 novembre 2019, les déclarations du secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Taboubi, reprises par les médias dont Business News, et selon lesquelles l’exploitant aéroportuaire turc TAV aurait bénéficié de nouveaux avantages dans le cadre de l’exploitation de la concession de l’aéroport d’Enfidha.

 

Le ministère souligne que l’annexe complémentaire au contrat entre dans le cadre de la mise en œuvre des clauses contractuelles et respecte toutes les lois et dispositions en vigueur.

Il rappelle que le processus de négociation a été bâti sur un principe fondamental de préservation des droits de l’Etat tunisien afin d’éviter tout différend avec les investisseurs, pouvant donner lieu à un arbitrage international. L’objectif étant de préserver les relations de la Tunisie avec ces partenaires dans ce projet, notamment la Banque mondiale et la société Groupe ADP (ex-Aéroports de Paris).

 

Le ministère du Transport s’est dit prêt à fournir des données supplémentaires à l'opinion publique et appelle à éviter la propagation de fausses informations qui touchent l'administration tunisienne.

 

Noureddine Taboubi avait affirmé qu’une décision a été prise secrètement pour baisser de 65% les redevances de l’exploitant aéroportuaire turc TAV pour le compte de l’Etat tunisien dans l’aéroport d'Enfidha et pour rééchelonner sa dette. Le syndicaliste a appelé à l’ouverture d’une enquête et à poursuivre judiciairement les responsables de cette décision.

 

I.N


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!