Les députés votent la prolongation de l’application des taxes douanières sur les produits turcs‎

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, dans la soirée de mardi 10 décembre, en plénière réservée à l’examen des articles de la loi de Finances 2020, l’article 52 (nouveau) qui stipule…

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, dans la soirée de mardi 10 décembre, en plénière réservée à l’examen des articles de la loi de Finances 2020, l’article 52 (nouveau) qui stipule la prolongation de deux ans, d’une manière exceptionnelle, l’application des taxes douanières sur les produits importés de Turquie.

Cette taxation adoptée en décembre 2017 était initialement prévue pour seulement deux ans (2018-2019).

“L’application de cette taxation a permis de drainer des recettes supplémentaires à l’Etat, estimées à 1 milliard de dinars, en 2018”, selon Mohamed Ammar, l’un des députés ayant soutenu la proposition de sa prorogation.

D’après lui, cette mesure va aider à réduire le déficit commercial avec la Turquie, lequel a dépassé les 2,2 milliards de dinars, à fin novembre 2019.

Toutefois, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a expliqué que cette proposition est contradictoire avec les dispositions de l’accord de libre échange conclu, en 2014, avec la Turquie et qui arrivera à terme, le 31 décembre 2019.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close