Le SNJT appelle Ennahdha à s'excuser pour avoir publié la rumeur du décès d'Ennaceur



Le SNJT appelle Ennahdha à s'excuser pour avoir publié la rumeur du décès d'Ennaceur

Le syndicat national des journalistes tunisiens, est revenu dans un communiqué publié ce samedi 9 novembre 2019, sur la diffusion, tard dans la nuit d’hier, de la nouvelle erronée du décès de l’ancien président de la République et de l’Assemblée des représentants du peuple, Mohamed Ennaceur.

 

Le SNJT a souligné que de nombreux médias, dont la TAP, Mosaïque FM, Jawhara FM, Telvza TV, Attessia et France 24 se sont empressés de publier la nouvelle sans vérifier la véracité de l’information auprès d’une source fiable.

 

Le SNJT a toutefois estimé que la publication de la rumeur par la page du parti Ennahdha, lui a donné une certaine crédibilité, omettant toutefois de citer le chef d’Ennahdha Rached Ghannouchi et surtout la deuxième vice-présidente de l’ARP, Faouzia Ben Fodha, qui a été parmi les premiers à avoir publié la nouvelle et qui peut être citée en tant que source officielle et digne de foi.

 

Le SNJT a invité le comité d'éthique de la profession journalistique à intensifier ses travaux sur l'organisation de cours de formation dans le domaine de la collecte d'informations, sur les techniques de l’investigation journalistique et sur le traitement du contenu. Il a appelé la page officielle d’Ennahdha à présenter des excuses pour avoir induit des journalistes en erreur, ajoutant qu’il publiera une liste de toutes les parties impliquées dans la diffusion et la propagation de cette rumeur dans le rapport annuel des libertés qui sera publié à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

 

 

M.B.Z


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!