Le ministère de l'Intérieur réagit aux accusations de Sofiène Toubel



Le ministère de l'Intérieur réagit aux accusations de Sofiène Toubel

 

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué, ce soir du lundi 20 mai 2019, pour réagir aux accusations de Sofiène Toubel et de Nidaa Tounes(clan de Hammamet) contre le directeur général des services spécialisés.

 

« Après la publication de la photo du directeur général des services spécialisés par Sofiène Toubel dans un statut Facebook, et son retrait immédiat, ainsi que la publication d’un communiqué par Nidaa Tounes (clan de Hammamet) accusant un directeur général du ministère de l’Intérieur d’être derrière la fuite de la vidéo de Toubel, le département rappelle qu’il se tient à l’écart de tous les tiraillements politiques », lit-on dans le texte du communiqué.

 

Le ministère indique que ces accusations exposent le directeur général des services spécialisés à des dangers vitaux, outre les menaces terroristes qui le guettent et la diffamation gratuite, soulignant qu’il refuse catégoriquement ces surenchères et qu’il se préserve le droit de poursuivre en justice toute diffamation et toute atteinte visant ses agents et ses cadres.

 

S.H


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!