Le "Made in Tunisia for fashion" se tiendra du 4 au 6 décembre 2019 au Kram



Le

La première édition du Salon “Made in Tunisia for fashion” se tiendra du 4 au 6 décembre 2019 au parc des expositions du Kram avec l’objectif d’encourager l’industrie du textile et de l’habillement et du cuir et chaussures et présenter une image innovante du produit tunisien. C’est ce qu’a fait savoir le directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Omar Bouzouita.

Intervenant lors d’une conférence de presse, tenue au siège de l’UTICA, mercredi 27 novembre, il a indiqué que cette manifestation, qui devrait accueillera près de 150 exposants, comporte des défilés de mode, des rencontres de partenariat et des ateliers de travail qui mettront en exergue les problématiques auxquelles font face les secteurs de l’habillement et de la chaussure.

Il a encore souligné que cette session s’inscrit dans le cadre de l’accord-cadre conclu entre les professionnels et le gouvernement depuis 2017 concernant la promotion des secteurs du textile-habillement et la concrétisation des mesures prises, telles l’incitation des acheteurs publics à s’approvisionner auprès du marché local pour répondre à leurs besoins en vêtements et produits en cuir, en plus de la structuration des dettes fiscales des entreprises des deux secteurs sur une période de 5 ans et l’allocation de crédits additionnels pour la réalisation de campagnes en vue d’intensifier l’investissement dans les deux secteurs et d’encourager la consommation du produit tunisien.

Les secteurs du textile-habillement et du cuir&chaussures accaparent 36% en termes d’unités de production et d’emplois des industries manufacturières. La valeur des exportations du secteur du textile-habillement a augmenté de 6,7% au cours des dix premiers mois de 2018 pour passer de près de 6 millions de dinars à 6,4 millions de dinars.

Les exportations du secteur du cuir&chaussures ont progressé de 11% pour atteindre 1,417 milliard de dinars au cours des dix premiers mois de 2018 contre 1,276 milliard de dinars au cours de la même période de 2017.

Le ministre de l’Industrie et des petites et moyennes entreprises (PME), Slim Feriani, a mis l’accent, à cette occasion, sur la nécessité pour le consommateur tunisien de changer de mentalité et d’opter pour le produit tunisien, vu que sa qualité est égale sinon supérieure à celle des produits de certains pays en termes de respect des normes de sécurité et de santé ainsi que de compétitivité, au contraire des produits de contrebande exposés sur le marché parallèle.

Il a, par ailleurs, exhorté la main, d’oeuvre à exercer dans ces deux secteurs et de ne pas se limiter aux diplômes universitaires pour participer à la vie économique et acquérir de nouvelles compétences, soulignant que 28 mille emplois sont proposés dans le secteur du textile-habillement, ce qui garantit la réalisation de deux points de croissance.

Feriani a rappelé, à ce propos, l’importance de la contribution du secteur textile-habillement à l’impulsion des exportations, d’autant que 83% des unités de production dans le secteur (1604 unités) sont totalement exportatrices de leur production et représentent 56% de l’ensemble des entreprises exportatrices installées en Tunisie.

Pour rappel, 646 entreprises opérant dans ce secteur sont à participation étrangère, parmi lesquelles 429 ont un capital totalement étranger.

Le ministre a relevé l’impératif pour l’industrie du cuir et de la chaussure de s’adapter au rythme accéléré de l’évolution technologique et ce qu’il implique comme nouveaux besoins de consommation, et ce en intégrant la robotique et l’intelligence industrielle ainsi qu’en adoptant les technologies intelligentes dans les opérations de fabrication et les processus de production.


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!