Gouvernement Fakhfakh : Ultime prolongation‎

Le chef du gouvernement dĂ©signĂ©, Elyes Fakhfakh a dĂ©voilĂ© samedi soir, après une entrevue avec le chef de l’Etat, la composition de l’Ă©quipe gouvernementale, qui aurait fait l’objet …

Le chef du gouvernement dĂ©signĂ©, Elyes Fakhfakh a dĂ©voilĂ© samedi soir, après une entrevue avec le chef de l’Etat, la composition de l’Ă©quipe gouvernementale, qui aurait fait l’objet d’un consensus entre les partis et les blocs parlementaires participant aux consultations, affirme Fakhfak avant d’annoncer le retrait d’Ennahdha.

Un gouvernement Ă  la sauce Jemli avec une majoritĂ© d’indĂ©pendants, alors que les nĂ©gociations avec les partis impliquĂ©s dans les discussions laissait entendre qu’il s’agira d’un gouvernement de coalition politique avec une confortable majoritĂ© Ă  l’AssemblĂ©e.

Du coup on a du mal Ă  comprendre sur quoi se fondait les choix d’Elyès Fakhfakh, un appui politique fragile, des choix qui ne laissent pas supposer une orientation  claire du programme du prochain gouvernement.

Kais Saied devrait maintenant assumer la responsabilitĂ© de ses choix. En attendant le pays s’enfonce dans l’incertitude.

Le gouvernement provisoire de Fakhfakh inclut 15 membres de son gouvernement proposĂ© (29 ministres et deux sessecrĂ©taires d’Etat) sont “indĂ©pendants”, tandis que le reste des portefeuilles sont rĂ©partis entre les partis Ennahdha (6 ministres), le Courant dĂ©mocrate (3), le Mouvement du peuple (2) et Tahya Tounes (2). Un portefeuille a Ă©tĂ© accordĂ© au bloc de la rĂ©forme et un autre au parti Al Badil Ettounsi.

Le chef du gouvernement dĂ©signĂ© n’a pas prĂ©cisĂ© d’autre part, l’affiliation de la secrĂ©taire d’Etat chargĂ©e des ressources en eau, Aksa Bahri.

Voici la composition de l’Ă©quipe gouvernementale:

Ministre de la Justice : Thouraya Jribi Khemiri (indépendante)
Ministre de l’IntĂ©rieur : Hichem Mechichi (indĂ©pendant)
Ministre de la Défense : Imed Hazgui (indépendant)
Ministre des Affaires étrangères : Noureddine Erray (indépendant)
Ministre des Finances : Mohamed Nizar Yaîch (indépendant)
Ministre des Domaines de l’Etat: Ghazi Chaouachi (Courant dĂ©mocratique)
Ministre de l’Investissement et de la CoopĂ©ration internationale: Slim Azzabi (Tahya Tounes)
Ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle : Fathi Belhaj (Courant populaire)
Ministre des affaires sociales: Habib Kchaou (indépendant)
Ministre du Transport : Imed Hammami (Ennahdha)
Ministre des affaires locales : Anouar Maarouf (Ennahdha)
Ministre de l’agriculture : Oussama Khriji (indĂ©pendant)
Ministre de l’Energie et des Mines et de la transition Ă©nergĂ©tique: Mongi Marzouk (indĂ©pendant)
Ministre de l’Industrie : Salah Ben Youssef (indĂ©pendant)
Ministre du tourisme : Mohamed Ali Toumi (Al Badil Ettounsi)
Ministre du Commerce : Mohamed Mselini
Ministre de l’environnement : Chokri Ben Hassen (Tahya Tounes)
Ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numĂ©rique : Lobna Jribi (indĂ©pendante)
Ministre de l’Ă©quipement : Moncef Sliti (Ennahdha)
Ministre des affaires religieuses: Ahmed Adhoum (indépendant)
Ministre des affaires de la femme : Asma Shiri (indépendante)
Ministre de la santé : Abdellatif Mekki (Ennahdha)
Ministre de l’Enseignement supĂ©rieur : Khalil Laamiri (Ennahdha)
Ministre de l’Education : Mohamed Hamdi (Courant dĂ©mocrate)
Ministre de la jeunesse et du Sport : Ahmed Guaaloul (Ennahdha)
Ministre des affaires culturelles : Chiraz Laatiri (indépendante)
Ministre de la Fonction publique : Mohamed Abbou (Courant démocrate)
Ministre des Droits de l’homme et de la relation avec la sociĂ©tĂ© civile : Ayachi Hammami (indĂ©pendant)
Ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec le Parlement : Ali Hafsi (Nidaa Tounes)
Secrétaire d’Etat auprès du ministère des affaires étrangères : Salma Ennaifer (indépendante).
SecrĂ©taire d’Etat auprès du ministre de l’agriculture, chargĂ© des ressources hydrauliques : Aksa Bahri.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close