France : Bocuse perd sa troisième étoile‎

Le Guide Michelin a fait sensation en rétrogradant le restaurant de Paul Bocuse, fleuron de la cuisine française traditionnelle à l'influence planétaire, qui a…

Le Guide Michelin a fait sensation en rétrogradant le restaurant de Paul Bocuse, fleuron de la cuisine française traditionnelle à l'influence planétaire, qui a perdu sa très prisée troisième étoile.

Le roi de la gastronomie française, décédé il y a deux ans, détenait ces trois étoiles depuis 1965 sans discontinuer, un record, dans son célèbre restaurant près de Lyon (centre-est). 

L'aura du chef était allée bien au-delà des frontières françaises, grâce notamment à la création des Bocuse d'Or, le plus grand concours mondial de chefs lancé en 1987 par Paul Bocuse.

"Monsieur Paul", comme il était affectueusement connu, se définissait comme "un adepte de la cuisine traditionnelle". "J'aime le beurre, la crème, le vin" et pas "les petits pois coupés en quatre", assurait-il dans "Paul Bocuse, le Feu sacré".

Pour le Guide Michelin, "la qualité de l'établissement demeure excellente mais plus au niveau d'un trois étoiles". Son patron, Gwendal Poullennec, s'est rendu jeudi dans l'établissement de Collonges-au-Mont-d'Or pour informer le restaurant de sa décision.

"Bien que bouleversés par le jugement des inspecteurs, il y a une chose que nous souhaitons ne jamais perdre, c’est l’âme de Monsieur Paul", a réagi dans un communiqué la famille Bocuse et l'équipe du restaurant qui font valoir leur démarche de modernisation.

(afp)

Categories
Source
mosaiquefm

Articles similaires

Back to top button
Close
Close