Crédits post-révolution : La commission des finances réclame un audit‎

Les membres de la Commission des finances, de la planification et du développement de l’ARP ont convenu de réclamer au ministère des finances un audit sur les…

Les membres de la Commission des finances, de la planification et du développement de l’ARP ont convenu de réclamer au ministère des finances un audit sur les crédits obtenus par la Tunisie depuis neuf ans.

La Commission réunie, mardi 21 janvier, a, également, appelé le ministère à dévoiler la situation des principales entreprises publiques, notamment, la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG).

Dans une déclaration à la TAP, Fayçal Derbel, rapporteur de la commission et ancien conseiller économique du gouvernement Youssef Chahed, a affirmé : "nous avons appris par les journaux que la Tunisie est sortie sur le marché financier international ". Et d'ajouter que cette question nécessite des éclaircissements de la part du gouvernement.

La commission a adopté, au cours de sa réunion, un projet de loi relatif à l’adoption d’un accord de garantie entre la Tunisie et la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC).

Il s’agit d’un accord de Mourabaha (contrat incluant l’acquisition et la vente d’un bien au prix de revient majoré d’une marge bénéficiaire connue et convenue entre la banque et le client), conclu entre la Société tunisienne des industries de raffinage (STIR) et la SIFC pour financer l’importation du pétrole et des produits du pétrole.

La commission a, également, adopté le projet de loi autorisant l’Etat tunisien à souscrire à l’augmentation générale et sélective du Capital de la Banque Internationale de Reconstruction et de Développement (BIRD) et à l’augmentation générale du capital de la SFI (Société financière internationale).

La Commission des finances, de la planification et du développement à l’ARP a décidé, mardi, de reporter l’adoption du projet de loi relatif à l’approbation d’un accord de coopération internationale, au titre de l’année 2017, entre la Tunisie et l’Allemagne (Loi n° 68 de l’année 2019).

(tap)

Categories
Source
mosaiquefm

Articles similaires

Back to top button
Close
Close