CAWTAR : Un accord en faveur des réfugiées syriennes



CAWTAR : Un accord en faveur des réfugiées syriennes

Dans un communiqué publié, mardi 12 février 2019, le Centre de la Femme Arabe pour la Formation et la Recherche (CAWTAR) a annoncé la signature d’une convention mise en place par le Fonds saoudien pour le développement, en faveur des femmes réfugiées syriennes, au Liban et en Jordanie...

L’accord sera signé, lors de la réunion du conseil d’administration du Centre, qui se tiendra, demain mercredi 13 février 2019, au Golden Tulip à Gammarth, en présence de la ministre de la Femme, de l’Enfance, de la Famille et des Séniors, Néziha Laabidi, la Banque arabe de développement, le Fonds de développement saoudien, la Ligue des États arabes, la Banque islamique de développement, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, la Banque africaine de développement, l’Agence de coopération technique allemande, le Programme des Nations Unies pour le développement et le Fonds des Nations Unies pour la population.

Le CAWTAR exposera ses réalisations ainsi que ses principaux projets lors de la réunion du Conseil des secrétaires généraux du Centre.

Notons que 1500 personnes issues des régions marginalisées, de Tunisie et de Palestine, ont bénéficié, au cours de l’année 2018, des services du CAWTAR.

Il exposera, également, les projets de développement durable à l'horizon 2030, destinés aux professionnels des médias et aux organisations de la société civile, dans le monde arabe.


Quelle est votre réaction?

Like Like
0%
like
Love Love
0%
love
Haha Haha
0%
haha
Wow Wow
0%
wow
Sad Sad
0%
sad
Angry Angry
0%
angry

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!