Tunisie – VIDEO : Rached Ghannouchi dément Anouar Maârouf qui cherche désespérément à se disculper‎

Le ministre des technologies, Anouar Maârouf, s'est dĂ©fendu, ce lundi, Ă  travers le micro d'une radio privĂ©e, d'avoir dĂ©tournĂ© les moyens du ministère au profit d'Ennahdha. Et pour…

Le ministre des technologies, Anouar Maârouf, s’est défendu, ce lundi, à travers le micro d’une radio privée, d’avoir détourné les moyens du ministère au profit d’Ennahdha. Et pour esquiver les accusations, il les a détournées de façon, malicieuse, vers le personnel du ministère en déclarant que cette accusation qui a été lancée à son encontre dépasse sa personne pour impliquer tout le personnel du ministère, qui est, de fait, accusé de complicité dans ce supposé détournement des moyens du ministère et des datas dont il dispose. Il espérerait, peut-être, en agissant ainsi, susciter l’indignation du personnel pour le rallier à sa cause, ce qui le pousserai à se défendre et à défendre son patron.

Maârouf a ajouté qu’il n’a jamais, au grand jamais, mais le moindre moyen du ministère au service du parti Ennahdha. Mais, à ce sujet, Anouar Maârouf semble avoir oublié les enseignements de son chef, le Cheikh Rached Ghannouchi qui expliquait, il y a quelques mois, sur le plateau d’une chaine TV, qu’il est, désormais, absurde de vouloir mentir, à cette époque où Internet et les réseaux sociaux, immortalisent toutes les scènes.

En effet, Maârouf aurait du suivre ce conseil du Cheikh, car il aurait sur que c’est ce même Cheikh, alors emporté par l’euphorie de la campagne électorale, a promis de doter toutes les municipalités où les listes d’Ennahdha seront élues, de WIFI de haut débit, de façon gratuite. Il se vantait, à l’époque que cela était possible grâce au ministre des technologies qui est un ministre d’Ennhdha.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close